Depuis quelques années, planter un arbre dans sa maison est devenu une tendance. Parmi les plantes les plus choisies, l’avocatier figure en bonne place. En effet, une fois totalement développé, il présente beaucoup d’avantages pour son propriétaire. Mais avant d’arriver à cette étape, il a besoin d’être bien entretenu. Découvrez ici comment prendre soin de votre avocatier. 

avocats dans l'avocatier

Lors d’une plantation en pot

Si vous faites le choix de procéder à une plantation en pot, votre principale préoccupation doit être d’arroser de façon régulière votre avocatier. Il a besoin d’une hydratation régulière, surtout pendant la saison estivale. Toutefois, vous ne devez pas l’arroser en excès, car c’est une plante qui ne supporte qu’une certaine quantité d’eau. Par exemple, un surplus d’eau constant de 24 h peut mettre en péril sa survie.

De plus, trop d’humidité peut attirer des parasites tels que les champignons sur votre plante. L’avocatier provient de l’Amérique centrale. Il est donc parfaitement armé pour supporter un peu de chaleur. N’hésitez donc pas à l’exposer un peu au soleil afin qu’il puisse arborer un feuillage bien vert. Un peu de terreau de temps en temps aidera aussi votre arbre dans son développement. Des astuces et des conseils sont mis à votre disposition sur avocatier.fr afin de vous aider à mieux prendre soin de votre plante.

Lors d’une plantation en terre

Si vous choisissez l’option de mettre votre plante directement en terre, vous devez au préalable vous assurer de la capacité de drainage de votre sol. Si vous constatez qu’il ne draine pas assez, ajoutez-y des éléments sableux pour y remédier. Il ne faut surtout pas qu’elle soit inondée d’eau. Assurez-vous aussi qu’elle est bien exposée au soleil sans pour autant être exposée au vent. Un coin ensoleillé du côté sud de votre maison est donc idéal pour votre avocatier.  

L’avocatier est une plante qui prend de plus en plus de place au fil de sa progression, aussi bien au-dessus qu’en dessous de la terre. À l’âge adulte, il peut atteindre 2 à 3 mètres de hauteur et ses racines peuvent s’étendre sur de longues distances. Vous devez donc lui laisser assez d’espace pour qu’elle grandisse aisément. Une distance de 5 mètres minimum doit séparer la plante de votre maison. 

Si vous constatez que des insectes envahissent votre plant, grignotent les feuilles ou causent leur jaunissement, vous pouvez y introduire des coccinelles. Elles se chargeront d’éradiquer ses nuisibles en un rien de temps.